La Chine va accélérer les réformes économiques, dit Wen Jiabao

mercredi 14 mars 2012 09h08
 

par Chris Buckley

PEKIN (Reuters) - La Chine va accélérer les réformes économiques et laissera le yuan flotter plus librement pour aboutir à une croissance plus maîtrisable et protéger le pays des pressions extérieures et des risques du marché immobilier, a déclaré mercredi le Premier ministre Wen Jiabao.

La décision de ramener l'objectif de croissance à 7,5% en 2012 au lieu des 8% qui avaient prévalu lors des huit années précédentes était nécessaire pour transformer l'économie et mieux répartir la richesse tout en maîtrisant l'inflation, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse au terme de la session annuelle du Parlement.

"En raison de la crise de la dette européenne et d'un marché extérieur qui se contracte, il existe des pressions orientées à la baisse sur l'économie chinoise. Dans de telles circonstances, nous avons abaissé l'objectif de taux de croissance essentiellement pour permettre des ajustements structurels", a dit le Premier ministre.

"Nous accélérerons la réforme du taux de change, en donnant plus d'ampleur aux fluctuations dans les deux sens."

LES PME CHOYÉES PAR PÉKIN

La réforme du système politique s'impose pour traiter les problèmes économiques du pays mais cette réforme doit être ordonnée et progressive, a poursuivi Wen Jiabao, observant que des injustices sociales nourrissaient le mécontentement de la société chinoise.

Il a également estimé que les prix de l'immobilier étaient bien loin d'être retombés à un niveau raisonnable et qu'il fallait donc continuer à s'attaquer à la spéculation dans ce secteur, faute de quoi le risque de bulle spéculative augmenterait avec toutes les conséquences dommageables pour l'économie si elle éclatait.

Wen Jiabao quittera ses fonctions l'an prochain, en même temps que le président Hu Jintao, et de récentes statistiques laissent penser que les obstacles économiques intérieurs et extérieurs apparus lors de leur dernière année d'exercice risquent de compliquer la tâche du Parti communiste dont la priorité essentielle est la stabilité.   Suite...

 
<p>Le Premier ministre chinois Wen Jiabao dit que la Chine va acc&eacute;l&eacute;rer les r&eacute;formes &eacute;conomiques et laissera le yuan flotter plus librement pour aboutir &agrave; une croissance plus ma&icirc;trisable et prot&eacute;ger le pays des pressions ext&eacute;rieures et des risques du march&eacute; immobilier. /Photo prise le 14 mars 2012/REUTERS/Jason Lee</p>