Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

mardi 13 mars 2012 12h39
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 gagne 1,1% à 3.528 points vers 12h15, à ses plus hauts de l'année après la publication d'un indice Zew du sentiment des analystes et investisseurs allemands nettement meilleur que prévu.

* Les BANCAIRES et CYCLIQUES mènent encore une fois la danse sur le marché, en hausse cette fois.

Parmi les cycliques, LAFARGE notamment gagne 4,1%, plus forte hausse du CAC 40, et SAINT-GOBAIN avance de 3,2%.

Aux banques, CREDIT AGRICOLE prend 3,5%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,85% et BNP PARIBAS 2%.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT prend 3%. Cheuvreux a relevé son objectif de cours de 12 à 13,50 euros, restant à l'achat.

Veolia Eau a annoncé que sa filiale indienne Veolia Water India avait signé un contrat d'exploitation et de maintenance du service des eaux de la ville de Nagpur pour 25 ans, avec un chiffre d'affaires cumulé estimé à 387 millions d'euros.

* PSA reprend encore 2,3%, après un rebond de 1% la veille dans un marché stagnant. Le titre venait de perdre 17% depuis fin février avec la perspective de son augmentation de capital prévue dans le cadre de son rapprochement avec GM.

* SOITEC grimpe de 7%, plus forte hausse du SBF 120, alors que l'équipementier télécoms ST-Ericsson a choisi pour ses terminaux mobiles une technologie du fabricant de plaques de silicium sur isolants (SOI).

* DERICHEBOURG progresse de 3,3% après l'annonce de la création d'une nouvelle filiale pour la distribution d'eau potable et l'assainissement de l'eau, Derichebourg Aqua.   Suite...

 
<p>Veolia Environnement prend 3% &agrave; la mi-s&eacute;ance. Cheuvreux a relev&eacute; son objectif de cours de 12 &agrave; 13,50 euros, restant &agrave; l'achat. Veolia Eau a annonc&eacute; que sa filiale indienne Veolia Water India avait sign&eacute; un contrat d'exploitation et de maintenance du service des eaux de la ville de Nagpur pour 25 ans, avec un chiffre d'affaires cumul&eacute; estim&eacute; &agrave; 387 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>