ADP dans le trio de tête mondial avec le turc TAV

lundi 12 mars 2012 10h55
 

par Gilles Guillaume

PARIS, 12 mars - Aéroports de Paris a annoncé lundi son entrée au capital de l'opérateur aéroportuaire turc TAV Havalimanlari Holding, dont il va prendre 38%, une opération qui lui permet d'entrer dans le trio de tête mondial des concessionnaires d'aéroports.

ADP a confirmé dans un communiqué que l'accord conclu dimanche valorisait le concessionnaire de l'aéroport d'Istanbul 2,3 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros environ), comme des sources proches de la transaction l'avaient indiqué dimanche à Reuters.

L'opération, au prix de 11,3 lires turques par action, soit une prime de 32% par rapport au dernier cours de clôture, devrait offrir un retour sur investissement à deux chiffres et avoir un impact positif sur les résultats d'ADP dès 2013, a précisé celui-ci dans un communiqué.

L'action ADP, dont la capitalisation boursière avoisine six milliards d'euros, n'a guère réagi à cette annonce, cédant 0,32% à 60,12 euros vers 10h45.

"Cette opération nous fait changer de dimension", a déclaré le PDG d'ADP, Pierre Graff, dans une interview à Reuters. "Cela fait 37 aéroports dans notre portefeuille (...) ce qui représente 180 millions de passagers, on devient un des tout premiers groupes mondiaux cette fois-ci, et pas seulement européens. L'opération nous positionne dans le top 2 ou 3 dans le monde".

ADP, encore contrôlé à 52,1% par l'Etat français, exploite déjà directement ou indirectement les aéroports de Roissy-Charles de Gaulle, d'Orly et du Bourget en France, ainsi que 13 aéroports régionaux au Mexique ou encore les plate-formes d'Alger, de Liège ou d'Amman.

L'opération sur TAV lui permet d'ajouter dix aéroports, dont, outre Istanbul, ceux d'Ankara, d'Izmir et d'Antalya en Turquie, ainsi que deux plate-formes en Géorgie, en Tunisie, dont celui de Monastir, et en Macédoine.

Prié de dire si d'autres acquisitions du même ordre se profilaient à l'horizon, Pierre Graff a répondu par la négative.   Suite...

 
<p>Des salari&eacute;s d'A&eacute;roports de Paris (ADP) &agrave; l'a&eacute;roport Charles-de-Gaulle, &agrave; Roissy. A&eacute;roports de Paris a annonc&eacute; lundi son entr&eacute;e au capital de l'op&eacute;rateur a&eacute;roportuaire turc TAV Havalimanlari Holding, dont il va prendre 38% pour 874 millions de dollars (670 millions d'euros environ), confirmant ce qu'avaient dit la veille &agrave; Reuters des sources proches de la transaction. /Photo d'archives/REUTERS/Julien Muguet</p>