9 mars 2012 / 08:54 / il y a 6 ans

Airbus a reçu 91 commandes nettes à fin février

<p>Airbus, filiale d'EADS, a re&ccedil;u 91 commandes nettes d'appareils &agrave; fin f&eacute;vrier, un chiffre qui inclut l'annulation d'une commande de 6 Airbus A350 de la part de Cathay Pacific. /Photo d'archives/REUTERS/Morris Mac Matzen</p>

PARIS (Reuters) - Airbus, filiale d‘EADS, a annoncé vendredi avoir reçu 91 commandes nettes d‘appareils à fin février, un nombre inchangé par rapport à la fin janvier qui le place toujours loin derrière son rival Boeing depuis le début de l‘année.

L‘avionneur européen a vendu quasiment deux fois plus d‘avions que Boeing en 2011 après avoir gagné son pari d‘une version plus économe en carburant de son A320. Boeing, qui a riposté avec son 737 MAX, a enregistré 385 commandes nettes depuis le début de 2012.

Airbus et Boeing ont livré depuis le début de l‘année le même nombre d‘appareils : 84 chacun à fin février.

Les 97 commandes brutes d‘Airbus à fin février (contre 387 commandes brutes pour Boeing) incluent six A350-900 pour Cathay Pacific, qui avait au départ prévu de louer les appareils auprès d‘Alafco mais a ensuite décidé de les acheter directement.

La commande passée par Alafco a en conséquence été annulée, ce qui explique que le nombre de commandes nettes reste inchangé.

A 13h10, l‘action EADS perdait 0,4% à 29,62 euros, pendant que le CAC 40 était quasi inchangé (+0,05%).

Benjamin Mallet et Tim Hepher, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below