Statu quo dans les utilitaires après l'alliance PSA-GM

jeudi 8 mars 2012 16h54
 

par Gilles Guillaume

GENEVE (Reuters) - Renault et PSA ont maintenu le statu quo à Genève sur leurs opérations dans les véhicules utilitaires, un secteur reposant sur des coopérations croisées que l'alliance PSA-General Motors pourrait redessiner.

Le groupe au losange est actuellement associé à General Motors dans la fabrication du fourgon Trafic, produit à Luton (Grande-Bretagne) sous la marque Renault et Opel, ainsi qu'en Espagne.

Prié de dire, au salon de l'automobile de Genève, si le rapprochement entre GM et le concurrent français PSA Peugeot Citroën changeait la donne, le numéro deux de Renault a répondu que GM lui avait assuré que non.

"Ils (GM) ont eu une démarche proactive pour nous dire: ne vous inquiétez pas, nous sommes extrêmement satisfaits de notre collaboration avec Renault et nous tenons à ce qu'elle continue (...) pour l'instant", a déclaré Carlos Tavares, directeur général délégué de Renault à la presse.

Le constructeur développe actuellement avec GM la prochaine génération du Trafic, dont la version Renault sera relocalisée de Luton et d'Espagne vers l'usine de Sandouville (Seine-Maritime) à l'horizon 2013.

Renault a précisé qu'à ce jour l'usine britannique continuerait de fabriquer la version Opel, à l'exception d'une variante du fourgon dont la production sera également transférée côté français.

UN MASTER POUR MERCEDES ?

PSA est associé pour sa part à Fiat dans les utilitaires, mais depuis le rachat de Chrysler, le groupe italien a décidé de ne pas prolonger cette collaboration dans l'usine de Sevelnord (Nord) au-delà de 2017, et dans l' usine italienne de Sevelsud au-delà de 2019.   Suite...