Carrefour gèle Planet et taille dans son dividende

jeudi 8 mars 2012 20h59
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Carrefour a annoncé jeudi le gel de son concept Carrefour Planet et la division par deux de son dividende pour préserver une trésorerie dégradée par la chute de ses résultats, alors que les perspectives ne semblent pas devoir s'améliorer à court terme pour le distributeur.

Son PDG Lars Olofsson, qui sera remplacé début avril par Georges Plassat, quitte son poste sur un triste bilan.

Le numéro deux mondial derrière l'américain Wall Mart perd des parts de marché à la fois en France, où il souffre d'un mauvais positionnement de prix, et en Europe du Sud, où il pâtit plus que d'autres de la crise économique. Son résultat opérationnel courant 2011 plonge de 19%, conformément aux attentes des analystes.

Son résultat recule partout, sauf en Amérique latine (+27,5%). La chute atteint 32,4% en France et 28% en Europe. Le groupe accuse aussi une contre-performance en Asie (-9,7%), sous le coup de la baisse de ses ventes en Chine.

Le groupe avait déjà publié son chiffres d'affaires annuel, en repli de 0,6% à magasins comparables et hors essence.

Faute de prévisions 2012, difficiles à faire à un mois de l'arrivée de Georges Plassat, Carrefour a longuement détaillé son exercice écoulé et mis l'accent sur la nécessité de protéger sa génération de trésorerie.

Le groupe n'a pas non plus donné d'indication sur l'évolution de ses ventes en début d'année, notamment celles des hypermarchés français qui plombent ses performances et font depuis septembre l'objet d'un nouveau plan de relance.

Avec un cash flow libre tombé à seulement 77 millions d'euros à la fin 2011, contre 839 millions un an plus tôt, Carrefour se doit de couper drastiquement ses dépenses et gèle, comme attendu, le déploiement de Carrefour Planet.   Suite...

 
<p>Le PDG de Carrefour, Lars Olofsson, lors de la pr&eacute;sentation des r&eacute;sultats 2011 du groupe. Carrefour a publi&eacute; jeudi comme pr&eacute;vu une chute de 19% de son r&eacute;sultat op&eacute;rationnel 2011 et annonc&eacute; le gel de Planet, son nouveau concept d'hypermarch&eacute;s, ainsi qu'une division par deux de son dividende pour pr&eacute;server sa tr&eacute;sorerie. Lars Olofsson sera remplac&eacute; par Georges Plassat d&eacute;but avril. /Photo prise le 8 mars 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>