PSA lance son augmentation de capital, l'action baisse

mardi 6 mars 2012 10h35
 

par Marc Angrand et Gilles Guillaume

PARIS/GENEVE (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a dévoilé mardi les modalités de l'augmentation de capital d'environ 1,0 milliard d'euros destinée à financer ses projets avec son nouvel allié General Motors, qui prendra au passage 7% de son capital, une opération marquée par une importante décote qui fait reculer le titre en Bourse.

Cette émission d'actions nouvelles, annoncée la semaine dernière lors de la présentation de l'alliance entre les deux constructeurs automobiles, sera ouverte dès jeudi et jusqu'au 21 mars inclus et servira à financer de nouveaux projets communs, notamment le développement de plates-formes de véhicules partagées.

"C'est l'intérêt de l'alliance, il y a plus de projets maintenant et il faut bien les financer, et cette augmentation de capital permet de le faire", a déclaré Frédéric Saint-Geours, directeur des marques de PSA, à l'ouverture des journées presse du salon de l'automobile de Genève.

Il a refusé en revanche de préciser la nature de ces projets communs, ajoutant simplement que les discussions avec GM étaient déjà en cours à l'automne dernier et que la coentreprise dans les achats pourrait être conclue dès le troisième trimestre.

L'augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription se fera sur la base de 16 actions nouvelles pour 31 actions existantes, précise PSA dans un communiqué.

Le prix de souscription est fixé à 8,27 euros, faisant apparaître une décote d'environ 42% par rapport au cours de clôture de lundi (14,2050 euros), et de 32,4% par rapport au cours théorique hors droit de souscription (12,23 euros).

"Je suppose que c'est le prix à payer pour que l'opération soit intégralement souscrite", commente un analyste basé à Londres.

De son côté, le directeur financier du groupe français, Jean-Baptiste de Chatillon, a relativisé l'ampleur de la décote lors d'une téléconférence avec la presse.   Suite...

 
<p>Cha&icirc;ne d'assemblage dans l'usine PSA de Poissy, pr&egrave;s de Paris. PSA Peugeot Citro&euml;n a d&eacute;voil&eacute; mardi les modalit&eacute;s de l'augmentation de capital d'environ 1,0 milliard li&eacute;e &agrave; son alliance avec General Motors, une op&eacute;ration marqu&eacute;e par une importante d&eacute;cote qui permettra au groupe am&eacute;ricain de prendre 7,0% du capital. /Photo prise le 27 janvier 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>