Ford n'a pas de projet d'alliance en Europe, dit son patron

lundi 5 mars 2012 22h55
 

GENEVE (Reuters) - Ford Motor n'a pas l'intention de nouer de nouveau partenariat en Europe, un continent où le groupe pourrait perdre jusqu'à 600 millions de dollars, a déclaré lundi son directeur général Alan Mulally au salon automobile de Genève.

La posture de Ford tranche avec celle de son concurrent General Motors qui a annoncé la semaine prochaine la formation d'une alliance avec PSA Peugeot Citroën.

"Nous n'avons aucun plan visant à former de nouvelles alliances", a dit Alan Mulally à Reuters.

Au contraire, Ford va continuer de "faire correspondre la production à la demande réelle", en Europe, a-t-il poursuivi.

Ford dispose déjà d'alliances en Europe, avec Peugeot notamment. Les deux groupes construisent en commun des moteurs diesel.

Bernie Woodall, Nicolas Delame pour le service français