Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

lundi 5 mars 2012 13h08
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,8% vers 12h45 sur des prises de profits après avoir testé vendredi les 3.500 points et touché un plus haut en clôture depuis début août. La révision en baisse à 7,5% de l'objectif de croissance de la Chine cette année pèse sur la cote, mais les volumes sont limités.

* Les valeurs BANCAIRES sont les premières à subir les prises de profits, qui se déroulent néanmoins dans le calme.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 2,1%, BNP PARIBAS 2% et CRÉDIT AGRICOLE 1,5%. Les trois grandes banques françaises affichent encore un rebond de respectivement 44,4%, 22,5% et 11,7% depuis le début de l'année.

DEXIA fait exception et bondit de 7,4%. Selon un analyste, le titre profiterait de rumeurs selon lesquelles la banque franco-belge a eu massivement recours aux prêts LTRO de la BCE la semaine dernière.

* Parmi les CYCLIQUES qui ont bien profité du rally de début d'année, ARCELORMITTAL perd 2,4%, SAINT-GOBAIN 2,2% et RENAULT 2,1%, plus fortes baisses du CAC 40, dans des marchés redevenus plus sensibles aux incertitudes concernant la croissance mondiale.

Hors CAC 40, FAURECIA recule de 3,1%, deuxième plus forte baisse de l'indice SBF 120, derrière SUEZ ENVIRONNEMENT (-3,5%) qui fait aussi l'objet de prises de profits après avoir pris 12% la semaine dernière.

* ALCATEL-LUCENT cède 1,9% comme l'ensemble des cycliques. "On constate un peu moins d'appétit pour les valeurs très endettées, ce qui conduit à des prises de profits", commente Alexandre Faure, analyste chez Exane BNP Paribas. Bernstein, l'un des derniers brokers positifs sur la valeur, est passé vendredi d'achat à "performance en ligne".

* ESSILOR INTERNATIONAL au contraire avance de 0,5%, affichant la deuxième plus forte hausse du CAC 40 derrière PERNOD-RICARD (+1,6%). Exane BNP Paribas et Goldman Sachs ont relevé leur objectif de cours sur l'opticien ce matin, après des résultats 2011 jugés rassurants publiés jeudi dernier.

* ILIAD gagne 2,1%, poursuivant sa dynamique favorable avec son entrée sur le marché du mobile, alors que FRANCE TÉLÉCOM perd 1,18% par exemple. Goldman Sachs a relevé son objectif de cours sur Iliad de 116 à 124 euros.   Suite...

 
<p>Dexia bondissait de 7,4% vers 12h45 &agrave; la Bourse de Paris. Selon un analyste, le titre profiterait de rumeurs selon lesquelles la banque franco-belge a eu massivement recours aux pr&ecirc;ts LTRO de la BCE la semaine derni&egrave;re. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>