Les Bourses européennes stables à la mi-séance

vendredi 2 mars 2012 13h11
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont plus ou moins à l'équilibre vendredi à la mi-séance, à un pic de plus d'une semaine, dans le sillage de l'injection massive de liquidités par la Banque centrale européenne (BCE) mercredi dernier.

A Paris, le CAC 40 est stable à -0,02%, tandis que l'Eurofirst 300 recule de 0,05%.

A Wall Street, les futures laissent présager une ouverture en légère baisse d'une séance qui manquera d'éléments d'orientation, tant en statistiques qu'en résultats de sociétés.

L'attention des investisseurs est accaparée par le sommet européen qui a débuté jeudi et se termine ce vendredi. Ce sommet est dominé par le débat entre croissance et austérité et a donné son feu vert conditionnel à une nouvelle aide financière à la Grèce.

L'action de la BCE a produit en particulier un effet bénéfique sur les banques européennes, dont l'indice avance de 0,7%. Cet indice, qui a réalisé la plus mauvaise performance en 2011 avec une perte de 32%, gagne 19% depuis le début de l'année.

"Les Bourses européennes ont un potentiel de hausse de 5% environ dans les six mois mais ce n'est pas encore un marché du type 'acheter et conserver'. Je serais neutre sur les financières à court terme car nous avons déjà observé un rally des financières", commente Klaus Wiener (Generali Investments).

Aux valeurs, Areva bondit de près de 7%. Areva a néanmoins publié jeudi des résultats 2011 plombés par de massives dépréciations d'actifs et s'est dit déterminé à poursuivre la mise en oeuvre de son plan stratégique à l'horizon 2016.

Dans le secteur des télécoms, le titre Belgacom recule de plus de 4% après que l'opérateur belge a dit que la baisse de son bénéfice brut s'accélèrerait en 2012.

Les futures du Bund sont en hausse, les investisseurs prenant leur bénéfice sur les emprunts de la périphérie de la zone euro après leur forte hausse cette semaine, qui a vu en particulier le rendement du deux ans italien tomber à son niveau le plus bas en 15 mois.   Suite...

 
<p>Les Bourses europ&eacute;ennes sont plus ou moins &agrave; l'&eacute;quilibre vendredi &agrave; la mi-s&eacute;ance, &agrave; un pic de plus d'une semaine, dans le sillage de l'injection massive de liquidit&eacute;s par la Banque centrale europ&eacute;enne (BCE) mercredi dernier. A Paris, le CAC 40 est stable &agrave; -0,02%, tandis que l'Eurofirst 300 recule de 0,05%. /Photo d'archives/REUTERS</p>