1 mars 2012 / 17:09 / dans 6 ans

Feu vert conditionnel de l'Eurogroupe au deuxième plan grec

BRUXELLES (Reuters) - La Grèce a pris toutes les mesures législatives nécessaires en vue d‘obtenir un deuxième plan d‘aide des pays de la zone, a déclaré jeudi le président de l‘Eurogroupe Jean-Claude Juncker, ajoutant que les ministres des Finances attendaient maintenant la finalisation du plan d’échange de dette entre Athènes et ses créanciers privés.

“Toutes les lois nécessaires (...) ont été adoptées et quelques décrets d‘application encore en suspens devraient l’être bientôt”, a déclaré Jean-Claude Juncker, après une réunion des ministres des Finances de la zone euro.

Il a ainsi énuméré les textes de lois relatifs à la consolidation budgétaire, à la réforme des retraites, à la régulation du secteur financier ou encore aux réformes structurelles.

“Ceci permettra à l‘effort d‘ajustement de la Grèce de reprendre de l’élan, ce qui - de pair avec une mise en oeuvre rigoureuse du train de mesures définies dans le cadre du nouveau plan - constitue le fondement pour remettre les finances publiques et l’économie de la Grèce sur une voie viable.”

Ceci étant dit, avant que les ministres des Finances de la zone euro accordent leur feu vert définit au deuxième plan d‘aide - de 130 milliards d‘euros - à la Grèce, le programme d’échange de dette entre Athènes et ses créanciers privés doit être finalisé.

Ce programme, ouvert depuis le 24 février et prévu pour se terminer le 8 mars, devrait voir les créanciers privés échanger plus de 200 milliards d‘euros de titres de dette souveraine grecs contre de nouvelles obligations représentant la moitié de cette somme.

“L‘Eurogroupe réaffirme qu‘un échange de dette réussi, avec une participation élevée, ainsi qu‘une dernière évaluation positive de l‘ensemble des mesures déjà prises sont les conditions nécessaires au versement des fonds FESF dans le cadre du deuxième plan d‘aide”, a poursuivi Jean-Claude Juncker.

“De ce fait, l‘Eurogroupe espère une participation élevée du secteur privé dans l’échange de dette.”

Luke Baker, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below