Veolia, en perte en 2011, négocie pour sortir du transport

jeudi 1 mars 2012 10h48
 

par Benjamin Mallet et Caroline Jacobs

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a publié jeudi une perte nette de 490 millions d'euros au titre de 2011 en raison de lourdes dépréciations d'actifs, et a annoncé son entrée en négociations exclusives en vue de vendre progressivement ses activités dans le transport.

Le spécialiste du traitement de l'eau et des déchets, dont le PDG Antoine Frérot a été contesté ces derniers jours par une partie du conseil d'administration, a en outre confirmé ses objectifs 2012-2013, qui passent par 5 milliards d'euros de cessions et une réduction de son endettement financier net en dessous de 12 milliards, contre 14,7 milliards à fin 2011.

Parmi les ventes d'actifs prévues, Veolia avait annoncé dès fin 2011 qu'il souhaitait céder les 50% qu'il détient dans Veolia Transdev, le solde du capital de l'entreprise de transport public étant détenu par la Caisse des dépôts (CDC).

"Notre volonté est de sortir totalement du transport. Nous nous sommes donné deux ans pour le faire mais je pense que, dès 2012, nous aurons largement réalisé ce désengagement", a déclaré Antoine Frérot, lors d'une conférence téléphonique.

Le PDG de Veolia n'a pas donné d'indications sur l'identité du repreneur potentiel. Le quotidien Les Echos rapportait mercredi que le fonds d'infrastructures Cube, détenu par Natixis, offrait le meilleur prix et négociait avec le groupe.

"En même temps que nous procédons aux négociations exclusives, nous allons engager (...) le refinancement de Veolia Transdev", a de son côté fait savoir le directeur financier Pierre-François Riolacci. "Nous devrions être en mesure de signer à la fin de l'été pour un 'closing' en fin d'année."

PERTE DE VALEUR DE E440 MLNS DE VEOLIA TRANSDEV

Veolia a en outre annoncé une perte de valeur des actifs de Veolia Transdev de 440 millions d'euros, qui traduit "la détérioration des opérations et des conditions de marché intervenues depuis le rapprochement".   Suite...

 
<p>Veolia Environnement publie une perte nette au titre de 2011 en raison de lourdes d&eacute;pr&eacute;ciations d'actifs et annonce son entr&eacute;e en n&eacute;gociations exclusives en vue de vendre ses activit&eacute;s dans le transport. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>