Statistiques et technologiques ont soutenu Wall Street

mardi 28 février 2012 22h20
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en légère hausse mardi, soutenue à la fois par l'embellie du moral des ménages américains et par le recul de 2% des cours du pétrole, évolution qui a apaisé les craintes sur un possible effet de la cherté de l'or noir sur la consommation.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,18%, soit 23,61 points, à 13.005,12 points. Le S&P-500, plus large, a pris 4,59 points, soit 0,34%, à 1.372,18 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 20,60 points (+0,69%) à 2.986,76 points.

Le Dow Jones termine au-dessus des 13.000 points pour la première fois depuis mai 2008.

La confiance du consommateur américain a atteint en février son plus haut niveau depuis un an. Cette donnée est particulièrement suivie parce que la consommation des ménages compte pour plus des deux tiers de l'activité économique aux Etats-Unis.

L'impact positif de cet indicateur a toutefois été atténué par le recul marqué des commandes de biens durables en janvier et la poursuite de la baisse de l'indice Case-Shiller du prix des maisons en décembre.

En outre, les investisseurs ont le sentiment que le cycle haussier de la place boursière américaine s'essouffle après que le S&P 500 a terminé à un nouveau plus haut de près de quatre ans.

Cet indice, qui sert de référence aux gérants de fonds, affiche un bond de quelque 9% depuis le début de l'année, à la faveur de statistiques macro-économiques suggérant une accélération de la reprise aux Etats-Unis et de signes montrant que la crise de la dette de la zone euro commence à être réglée, avec notamment l'accord sur un deuxième plan d'aide à la Grèce.

"De manière générale, la récente série de données macro-économiques est allée dans le sens d'une économie qui va de l'avant", a estimé Bruce Zaro, analyste technique en chef chez Delta Global Asset Management.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES MARCH&Eacute;S AM&Eacute;RICAINS</p>