Paris et les Bourses européennes terminent en baisse

lundi 27 février 2012 18h24
 

PARIS (Reuters) - Les doutes sur l'efficacité du plan d'aide à la Grèce et la hausse des cours du pétrole ont pesé sur les marchés

actions lundi et favorisé le repli sur les valeurs refuges, mais la relative bonne tenue de Wall Street et la progression des valeurs

pétrolières et défensives ont permis aux places européennes de limiter leurs pertes en fin de séance.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a clôturé en repli de 0,31% à 1.073,81 points mais bien au-dessus de ses plus bas du jour.

A Paris, le CAC 40 a abandonné 0,74% à 3.441,45. Parmi les autres grandes places européennes, Londres a cédé 0,33%, Francfort

0,22% et Milan 1,09%.

Devant les députés allemands réunis pour débattre de l'aide à Athènes, la chancelière Angela Merkel a déclaré que l'efficacité du

plan conclu la semaine dernière n'était pas garantie à 100%. Le Bundestag a toutefois adopté le plan d'aide à la Grèce.

Les doutes sur l'évolution de la crise de la dette ont favorisé les prises de bénéfice, pénalisant entre autres les valeurs bancaires.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>