L'économie britannique s'est contractée de 0,2% au 4e trimestre

vendredi 24 février 2012 11h14
 

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique s'est contractée de 0,2% au dernier trimestre 2011, une chute des investissements ayant éclipsé un bond de la consommation et des exportations, montrent les chiffres définitifs publiés vendredi par l'Office national de la statistique.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) britannique a ralenti à 0,7% en rythme annuel, contre 0,8% dans une précédente estimation.

La consommation des ménages a progressé de 0,5% sur le trimestre, pour la première fois en 18 mois, tandis que les exportations ont bondi de 2,3%.

Mais la formation brute de capital fixe a reculé de 2,8% sur la période, l'investissement des entreprises chutant de 5,6%.

La plupart des analystes reconnaissent à présent que la Grande-Bretagne sera tout juste en mesure d'éviter une nouvelle récession cette année. La Banque d'Angleterre prévoit ensuite une reprise progressive de la croissance, pour atteindre autour de 3,0% d'ici au premier trimestre 2014.

Sven Egenter, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>L'&eacute;conomie britannique s'est contract&eacute;e de 0,2% au dernier trimestre 2011, une chute des investissements ayant &eacute;clips&eacute; un bond de la consommation et des exportations, selon les chiffres d&eacute;finitifs publi&eacute;s par l'Office national de la statistique. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville</p>