Edenred relève son dividende, objectifs à long terme confirmés

jeudi 23 février 2012 09h15
 

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Edenred a confirmé jeudi ses prévisions à long terme et annoncé un relèvement de 40% de son dividende au titre de 2011 après avoir signé l'an dernier un résultat d'exploitation courant dans le haut de la fourchette de ses objectifs grâce au dynamisme des pays émergents, en particulier l'Amérique latine et l'Asie.

L'activité dans cette zone géographique, où le groupe réalise aujourd'hui 58% de son volume d'émission de titres, devrait à nouveau tirer la croissance de l'inventeur du ticket-restaurant en 2012 alors que celle de l'Europe sera une nouvelle fois plus limitée.

En 2011, deuxième année d'existence de l'ancienne branche de services prépayés du groupe Accor, Edenred a réalisé un résultat d'exploitation de 355 millions d'euros, en phase avec son objectif de 340 à 360 millions. Les analystes tablaient en moyenne sur 352 millions.

Edenred propose de verser au titre de l'exercice 2011 un dividende de 0,70 euro par action, en augmentation de 40% par rapport à celui versé au titre de 2010. Les analystes attendaient 0,60 euro.

Son volume d'émission, l'un des indicateurs clés du secteur, inscrit une croissance organique de 9,7% à 15.188 millions d'euros. Il a progressé de 17,8% dans les pays émergents et de 2,7% à peine dans les pays développés, principalement l'Europe.

A long terme, Edenred a confirmé son objectif de croissance organique entre 6% et 14% par an du volume d'émission et prévoit toujours une marge brute d'autofinancement de plus de 10% par an.

En Bourse, l'action a ouvert en hausse de 4% après ces annonces, à comparer avec un recul de 0,24% pour l'indice SBF 120.

Edenred, qui se compare au niveau européen aux groupes de restauration collective Sodexo et Compass, ainsi qu'à Mastercard et Visa, propose des services prépayés comme des tickets-restaurant ainsi que des cartes et assurances prépayées destinées aux salariés d'entreprise.   Suite...