Wal-Mart rate de peu le consensus au 4e trimestre

mardi 21 février 2012 15h46
 

par Jessica Wohl

(Reuters) - Wal-Mart Stores a dégagé au quatrième trimestre un bénéfice tout juste inférieur au consensus, provoquant un repli sensible de son action en Bourse en ouverture, en raison d'une baisse des prix destinée à gagner de la clientèle durant la période des fêtes de fin d'année.

Walmart U.S., la plus importante division du premier distributeur mondial, a vu ses ventes augmenter de 1,5% à surface comparable (magasins ouverts depuis un an au moins). C'est leur deuxième hausse trimestrielle consécutive, avec neuf trimestres en recul d'affilée.

Toutefois, la croissance du résultat d'exploitation de Walmart U.S. a été inférieure à celle des ventes et la marge brute a baissé, conséquence de l'accent mis sur une stratégie de baisse des prix.

Enfin, la croissance des ventes à surface comparable est inférieure à celle qu'attendaient les analystes, de 1,8%, selon des données Thomson Reuters. Wal-Mart lui-même anticipaient une croissance de ces ventes de 0% à 2%, après une baisse de 1,8% un an auparavant.

L'action Wal-Mart perd 3,3% à 60,44 dollars à Wall Street en ouverture. Elle a gagné 4,6% depuis le début de l'année jusqu'à vendredi dernier. Wall Street était fermée lundi pour le Presidents' Day.

Wal-Mart a fait état d'un bénéfice tiré des opérations poursuivies de 5,19 milliards de dollars, soit 1,51 dollar par action, contre 5,02 milliards (1,41 dollar) un an auparavant.

En faisant abstraction d'un gain de sept cents lié à des éléments fiscaux et immobiliers, le BPA est de 1,44 dollar, à comparer au consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 1,45 dollar et à la prévision de Wal-Mart lui-même, variant de 1,42 à 1,48 dollar par action, qui ne prenait pas en compte l'élément exceptionnel.

Le chiffre d'affaires trimestriel a augmenté de 5,8% à 122,29 milliards de dollars, contre un consensus de 124,21 milliards.   Suite...

 
<p>Wal-Mart Stores a d&eacute;gag&eacute; au quatri&egrave;me trimestre un b&eacute;n&eacute;fice tout juste inf&eacute;rieur au consensus, provoquant un repli sensible de son action en Bourse en ouverture, en raison d'une baisse des prix destin&eacute;e &agrave; gagner de la client&egrave;le durant la p&eacute;riode des f&ecirc;tes de fin d'ann&eacute;e. /Photo prise le 21 septembre 2011/REUTERS/Jim Young</p>