Dexia aurait perdu 12 milliards d'euros en 2011

lundi 20 février 2012 09h21
 

PARIS (Reuters) - Dexia publiera cette semaine une perte de près de 12 milliards d'euros au titre de 2011, rapportent lundi les Echos.

Selon le quotidien, qui ne cite pas ses sources, la banque franco-belge fait notamment les frais des ventes accélérées de son portefeuille d'actifs risqués, un processus enclenché au printemps qui lui a coûté quatre milliards d'euros environ.

Le coût de la cession de près de 68% du véhicule de refinancement du groupe bancaire, Dexia Municipal Agency (DMA), à un pôle public rassemblant l'Etat, la Caisse des dépôts et la Banque postale, se traduira quant à lui par une perte de près d'un milliard d'euros (voir tandis que celui de la vente de Dexia Banque Belgique est estimé à quatre milliards d'euros.

Vient s'ajouter, poursuivent les Echos, une charge d'un montant équivalent liée à l'exposition de Dexia à la Grèce.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès d'un porte-parole de Dexia. La banque publiera ses résultats annuels jeudi en avant-Bourse.

Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard

 
<p>Dexia, qui publiera ses r&eacute;sultats annuels jeudi en avant-Bourse, devrait faire &eacute;tat d'une perte de pr&egrave;s de 12 milliards d'euros au titre de 2011, selon Les Echos. /Photo prise le 10 octobre 2011/REUTERS/Thierry Roge</p>