Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

vendredi 17 février 2012 13h15
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 prend 1% à 13h, soutenu par un regain de confiance dans la capacité de la Grèce à obtenir un deuxième plan d'aide lui permettant d'éviter un défaut désordonné.

* LAFARGE bondit de plus 7,1% après avoir réduit de 14% sa dette nette en 2011, grâce notamment à sa sortie de l'activité plâtre, et avoir annoncé son intention de poursuivre en 2012 ses cessions d'actifs et d'accélérer ses mesures d'économies dans le cadre de son désendettement.

Le titre profite en outre de la bonne orientation des valeurs cycliques, avec un indice européen de la construction et des matériaux en tête des hausses avec un gain de 2,1%.

* SAINT-GOBAIN (+3,2%) profite également de la hausse de son secteur alors que le groupe a dit s'attendre à un ralentissement de la croissance de son activité en 2012, dans un environnement économique incertain.

* L'AUTOMOBILE (+1,8%) figure aussi parmi les secteurs qui mènent la hausse en Europe. PSA reprend 3,5% après avoir perdu du terrain la veille (-1,2%) à la suite d'arbitrages avec RENAULT, qui prend encore 3,1%, après un gain de 4,5% jeudi à la suite de la publication de ses résultats. Crédit suisse, JP Morgan, Kepler et Oddo Securities ont relevé leur objectif de cours sur Renault ce matin.

* Les VALEURS FINANCIÈRES, étroitement associées aux évolutions des négociations autour de la dette grecque, figurent également parmi les plus fortes hausses en Europe.

L'indice des bancaires gagne 1,3%, CRÉDIT AGRICOLE 3,2% et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3,3%.

* AIR LIQUIDE recule de 2,5%, plus forte baisse du CAC 40. Le groupe, dont la croissance a nettement ralenti au quatrième trimestre, table néanmoins sur une nouvelle progression de son résultat net en 2012 sauf dégradation majeure de la conjoncture après une année portée par les pays émergents et une bonne résistance en Europe.

* ALSTOM avance de 2,4%. Dans un entretien aux Echos, le président de la SNCF, Guillaume Pepy, dit vouloir ouvrir des discussions avec Alstom sur la fourniture de nouvelles rames lui permettant de rajeunir son parc de TGV. Il envisage de lever des options posées en 2007, pouvant aller jusqu'à 40 rames euro duplex livrables à partir de 2016, soit un investissement maximum de 1,2 milliard d'euros.   Suite...

 
<p>Le patron de Renault, Carlos Ghosn, lors de la pr&eacute;sentation des r&eacute;sultats annuel du groupe. Le titre prenait encore 3,1% vendredi &agrave; 13h &agrave; la Bourse de Paris, apr&egrave;s un gain de 4,5% jeudi &agrave; la suite de la publication de ses r&eacute;sultats. L'automobile figure vendredi parmi les secteurs qui m&egrave;nent la hausse en Europe. /Photo prise le 16 f&eacute;vrier 2012/REUTERS/Jacky Naegelen</p>