February 16, 2012 / 7:09 AM / 5 years ago

Moody's pourrait abaisser les notes de 17 grandes banques

3 MINUTES DE LECTURE

<p>L'agence Moody's a pr&eacute;venu jeudi qu'elle pourrait abaisser les notes de cr&eacute;dit de 17 grandes banques mondiales et de 114 institutions financi&egrave;res europ&eacute;ennes, t&eacute;moignant de l'impact de la crise de la dette souveraine europ&eacute;enne sur le syst&egrave;me financier. /Photo d'archives/Mike Segar</p>

par Ian Chua et Soyoung Kim

PARIS (Reuters) - Moody's a prévenu jeudi qu'elle pourrait abaisser les notes de crédit de 17 grandes banques mondiales et de 114 institutions financières européennes, témoignant de l'impact de la crise de la dette souveraine européenne sur le système financier.

L'agence dit examiner les notes de crédit à long terme d'une série de banques ainsi que leur solidité.

"Les groupes qui opèrent sur les marchés de capitaux sont confrontés à des défis changeants, avec des conditions de financement plus fragiles, des spreads de crédit plus larges, un durcissement de la régulation et des conditions d'activité plus difficiles", a écrit Moody's dans un communiqué.

Parmi les établissements concernés, et qui pourraient voir leur note abaissée de deux crans, figurent BNP Paribas, Crédit Agricole, Deutsche Bank, HSBC, Barclays ou encore Goldman Sachs.

D'autres banques pourraient même voir leur note de crédit réduite de trois crans, en particulier UBS, Credit Suisse et Morgan Stanley.

Bank of America et Nomura pourraient voir la leur reculer d'un cran.

Moody's explique que son action sur 114 institutions financières de 16 pays européens reflète l'impact de la crise de la dette et la détérioration des notes de crédit de leurs gouvernements.

Lundi, l'agence de notation a abaissé les notes de six pays européens, dont l'Italie, l'Espagne et le Portugal, et a averti qu'elle risquait de priver également la France, la Grande-Bretagne et l'Autriche de leur note Aaa.

Le mois dernier, Standard & Poor's a abaissé les notes triple A de la France et de l'Autriche et déclassé sept autres pays de la monnaie unique. L'agence a aussi réduit d'un cran la note du Fonds européen de stabilité financière, le fonds de sauvetage de la zone euro.

Moody's a également dégradé jeudi les notes de plusieurs compagnies d'assurance, évoquant leurs exposition à l'Espagne et à l'Italie. Parmi les compagnies déclassées figurent Generali et Allianz.

Moody's a confirmé les notes d'Axa, Aviva et leurs filiales, tout en abaissant leur perspective de stable à négative.

Elle a enfin abaissé de stable à négative la perspective de notes de sociétés dont l'Etat français est le principal actionnaire, telles que la SNCF, Réseau Ferré de France, TSA et Thales.

Bertrand Boucey, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below