L'UE enquête sur une aide publique à l'aéroport de La Rochelle

mercredi 8 février 2012 13h33
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne se demande si les subventions versées à l'aéroport de La Rochelle et les accords commerciaux passés par celui-ci avec diverses compagnies aériennes enfreignent les dispositions européennes gouvernant les aides publiques.

La CE a décidé d'ouvrir une enquête approfondie, la dernière en date portant sur des aéroports soupçonnés d'avoir bénéficié indûment d'aides publiques. L'exécutif européen a lancé ses investigations le mois dernier en Allemagne, en France et en Suède.

Cet aéroport est la propriété de la Chambre de commerce locale et a été pratiquement déficitaire tous les ans depuis 2002.

Ryanair, la française Airlinair et Flybe gèrent des services dans cet aéroport.

La CE observe que la Chambre de commerce a reçu autour de trois millions d'euros de 2002 à 2005, provenant de divers organismes publics, pour financer divers projets d'infrastructures à l'aéroport.

Foo Yun Chee; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

 
<p>La Commission europ&eacute;enne se demande si les subventions vers&eacute;es &agrave; l'a&eacute;roport de La Rochelle et les accords commerciaux pass&eacute;s par celui-ci avec diverses compagnies a&eacute;riennes enfreignent les dispositions europ&eacute;ennes gouvernant les aides publiques. La CE a donc d&eacute;cid&eacute; d'ouvrir une enqu&ecirc;te approfondie. /Photo d'archives/REUTERS/Fran&ccedil;ois Lenoir</p>