Un déficit commercial record de 69,6 milliards d'euros en 2011

mardi 7 février 2012 10h50
 

PARIS (Reuters) - Le déficit commercial de la France a battu un record l'an dernier à 69,6 milliards d'euros, la hausse des prix du pétrole entraînant l'alourdissement de la facture énergétique, selon les chiffres publiés mardi par les Douanes.

Le déficit commercial avait atteint 51,5 milliards d'euros en 2010. Le précédent record date de 2008 (-56,2 milliards) et le dernier excédent de 2002 (+3,5 milliards).

"Les chiffres d'aujourd'hui ne sont évidemment pas bons et en même temps je suis satisfait que le commerce extérieur devienne un vrai sujet à l'approche de l'élection présidentielle", a déclaré le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Pierre Lellouche à des journalistes.

"Le commerce extérieur et l'endettement sont devenus des marqueurs d'indépendance d'un pays. Le fond du sujet, c'est la compétitivité de la France et sa réindustrialisation par l'export", a-t-il ajouté. "Il faut sortir de l'idée que l'industrie c'est sale et que la croissance ne se fait que par le marché intérieur."

L'Allemagne publiera mercredi les chiffres de sa balance commerciale. Selon certaines estimations, elle pourrait s'inscrire en excédent d'environ 160 milliards d'euros en 2011.

Les exportations françaises ont augmenté de 8,6% l'an dernier, à 428,8 milliards d'euros (données brutes) contre 394,8 milliards en 2010. Les importations ont augmenté de 11,7%, à 498,4 milliards contre 446,3 milliards en 2010.

Sur le seul mois de décembre, le déficit commercial s'est creusé à 4,99 milliards d'euros (données CVS/CJO), après -4,14 milliards en novembre, un niveau inférieur aux prévisions des économistes.

Six économistes interrogés par Reuters attendaient ainsi en moyenne un déficit mensuel de 5,3 milliards d'euros, leurs estimations allant de -5,8 à -4,5 milliards.

L'AÉRONAUTIQUE EN SOUTIEN   Suite...

 
<p>LE D&Eacute;FICIT COMMERCIAL</p>