February 6, 2012 / 8:03 AM / in 5 years

Mitsubishi ne construira plus en Europe occidentale

2 MINUTES DE LECTURE

<p>Mitsubishi Motors a annonc&eacute; lundi qu'il cesserait en fin d'ann&eacute;e de construire des automobiles dans sa seule usine d'Europe occidentale, aux Pays-Bas, une d&eacute;cision qui &eacute;tait attendue apr&egrave;s la chute de ses ventes sur le continent. /Photo prise le 20 avril 2011/Jessica Rinaldi</p>

TOKYO (Reuters) - Mitsubishi Motors a annoncé lundi qu'il cesserait en fin d'année de construire des automobiles dans sa seule usine d'Europe occidentale, aux Pays-Bas, une décision qui était attendue après la chute de ses ventes sur le continent.

Le site Nederland Cars, ou NedCar, construit la Colt et le 4x4 Outlander mais représente moins de 5% de la totalité de la production de Mitsubishi, soit 1,1 million de véhicules sur l'exercice clos le 31 mars dernier.

La production de NedCar, qui emplois 1.500 personnes, a chuté à 50.000 véhicules par an, alors qu'elle a une capacité maximale de 200.000.

Les ventes de Mitsubishi Motors en Europe représentaient 340.000 véhicules sur l'exercice 2007/2008 mais étaient tombées à 218.000 en 2010/2011.

Mitsubishi Motors bâtit une nouvelle usine en Thaïlande et envisage d'augmenter sa production au Brésil et en Chine.

NedCar, basée à Born, a vu le jour en 1991 comme coentreprise entre Mitsubishi Motors, Volvo et l'Etat néerlandais. Mitsubishi était devenu l'unique propriétaire en 2001 après avoir racheté les parts de ses associés.

James Topham, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Julien Ponthus

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below