Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à la mi-séance

lundi 6 février 2012 12h37
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 cède 1,09% à 3.390,68 points à 12h16, les investisseurs se montrant prudents dans l'attente de la réponse de la Grèce à la proposition de ses créanciers privés, attendue initialement vers midi.

* Les VALEURS FINANCIÈRES européennes sont en nette baisse dans l'attente d'une évolution sur le front grec.

L'indice Stoxx des banques européennes et celui des assureurs abandonnent tous les deux 1,15%, plus fortes baisses sectorielles en Europe. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 3,73%, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 devant CRÉDIT AGRICOLE (-3,7%) tandis que BNP PARIBAS cède 1,7%.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent des conséquences sur la croissance d'un possible défaut de la Grèce, que même Jean-Claude Juncker, président de l'Eurogroupe, n'exclut plus.

LAFARGE perd 2,9%, SAINT-GOBAIN 2,5% et PSA 2,64%. L'indice Stoxx du secteur automobile abandonne 0,5% et celui de la construction 1,06%.

* ARCELORMITTAL perd 2,96%. Selon le Financial Times, le géant des matières premières Glencore International (-4%) devrait offrir une prime plus élevée que ce qui était attendu pour sceller sa proposition de fusion de 88 milliards de dollars avec le groupe minier Xstrata (-2,2%).

L'indice Stoxx des valeurs minières recule de 1,17%.

* ALCATEL-LUCENT abandonne 2,15%. S&P Equity a abaissé sa recommandation sur le titre à "vendre" contre "conserver".

* AIR FRANCE-KLM perd 2,77%, les syndicats français de pilotes de ligne et la majorité des organisations de stewards, hôtesses et personnels au sol ayant appelé à la grève jusqu'au 9 février.   Suite...

 
<p>Cr&eacute;dit Agricole pr&eacute;pare une modification du mod&egrave;le &eacute;conomique de ses activit&eacute;s dans le domaine de la banque de financement et d'investissement, annonce lundi son directeur g&eacute;n&eacute;ral, Jean-Yves Locher, dans le Financial Times. /Photo prise le 13 septembre 2011/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>