Prises de profits en Bourse après les résultats de LVMH

vendredi 3 février 2012 11h21
 

PARIS (Reuters) - LVMH essuie l'une des plus fortes baisses du CAC 40 vendredi matin en Bourse, victime de prises de profits au lendemain de la publication de ses résultats annuels, après avoir gagné plus de 21% depuis mi-décembre.

Les intervenants estiment toutefois que le titre pourrait rapidement reprendre des couleurs, ces résultats 2011 ayant confirmé la bonne résistance du luxe à la crise, avec des perspectives pour l'année 2012 jugées très rassurantes.

A 11h00, le titre recule de 0,87% à 125,25 euros, dans un volume de près de 455.000 pièces, soit 41% de son volume moyen quotidien des trois derniers mois, alors que le CAC 40 est stable.

"Ce sont des prises de bénéfices. Les résultats sont très bons. LVMH a prouvé sa force hors crise et en crise. Le titre devrait repartir rapidement (à la hausse)", commente un trader.

LVMH a publié des résultats annuels en forte hausse, signant de nouveaux records grâce à l'acquisition de Bulgari, et témoignant une nouvelle fois de la capacité de résistance du luxe aux soubresauts de la conjoncture.

"LVMH est une histoire de forte croissance et s'inscrit bien dans les thèmes retenus par notre équipe stratégique pour 2012 (qualité, croissance durable, grosse capitalisation, bilan solide)", souligne Thomas Chauvet, analyste chez Citi.

Mais il se demande si le temps n'est pas venu pour le titre de souffler un peu, dans un contexte de croissance molle.

"Après la hausse de 15% du luxe et de l'action LVMH, avec un potentiel limité de hausse des résultats à court terme, on ne voit qu'un modeste potentiel de hausse pour le cours", dit-il.

"Comme le reste du secteur (à l'exception de Tiffany), l'action LVMH a bien performé depuis le début de l'année, soutenu par une croissance plus forte que prévu de son secteur au quatrième trimestre, une évolution des changes favorable et un appétit pour les valeurs à fort beta (volatilité). En dépit des commentaires positifs du PDG de LVMH, l'action mérite probablement de marquer une pause", ajoute Antoine Belge d'HSBC.   Suite...

 
<p>Louis Vuitton, la marque de LVMH. Le groupe de luxe essuie l'une des plus fortes baisses du CAC 40 vendredi matin en Bourse, victime de prises de profits au lendemain de la publication de ses r&eacute;sultats annuels, apr&egrave;s avoir gagn&eacute; plus de 21% depuis mi-d&eacute;cembre. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song</p>