Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

vendredi 3 février 2012 08h37
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris :

* LVMH a publié jeudi des résultats en forte hausse, signant de nouveaux records et témoignant une nouvelle fois de la capacité de résistance du secteur du luxe face à la dégradation de la conjoncture.

* CHRISTIAN DIOR, holding actionnaire de LVMH à 42,4%, a fait état d'une hausse de 23% de son résultat opérationnel courant l'an dernier, et proposera un dividende en hausse de 24%, comme LVMH.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - La Commission de la Concurrence (Comco) suisse a annoncé vendredi avoir ouvert une enquête sur l'éventuelle formation d'accords cartellaires entre banques, destinés à influencer les taux de référence Libor et Tibor, ainsi que le commerce sur dérivés.

Parmi les groupes possiblement impliqués figurent Société Générale, Bank of Tokyo-Mitsubishi, Citigroup, Deutsche Bank, HSBC, JP Morgan Chase, Mizuho Financial Group, Rabobank, Royal Bank of Scotland, ou encore Sumitomo Mitsui Banking Corporation.

* FRANCE TÉLÉCOM a poursuivi ses cessions d'actif à l'étranger en vendant à 100% sa filiale Orange Austria à Hutchison 3G pour 1,3 milliard d'euros, a confirmé vendredi le conglomérat Hutchison Whampoa.

* VINCI a annoncé jeudi que sa filiale EUROVIA avait remporté cinq contrats de services routiers au Royaume-Uni dont la valeur cumulée dépasse 1,7 milliard d'euros.

* LAFARGE a annoncé un projet de réorganisation de ses fonctions "corporate" qui devrait se traduire par la suppression de 460 postes, dont 90 en France .

* DASSAULT AVIATION. La vente de 60 Rafale aux Emirats arabes unis pourrait être annoncée d'ici début avril, a rapporté jeudi latribune.fr, au surlendemain de l'ouverture de négociations exclusives de l'Inde avec Dassault Aviation AVMD.PA pour l'achat de son avion de combat.   Suite...

 
<p>Bernard Arnault, PDG de LVMH. Le groupe sp&eacute;cialiste du luxe a publi&eacute; jeudi des r&eacute;sultats en forte hausse, signant de nouveaux records et t&eacute;moignant une nouvelle fois de la capacit&eacute; de r&eacute;sistance du secteur face &agrave; la d&eacute;gradation de la conjoncture. /Photo d'archives/REUTERS/Valentin Flauraud</p>