Hausse des ventes de Ford et Chrysler aux USA, baisse de GM

mercredi 1 février 2012 20h14
 

DETROIT (Reuters) - Chrysler a vu ses ventes de voitures aux Etats-Unis bondir de 44% en janvier, grâce notamment à ses Jeep, alors que son grand concurrent General Motors a perdu du terrain.

Les ventes de Chrysler ont largement dépassé les attentes de certains analystes, qui tablaient sur une hausse de 35%, ce qui confirme le retour improbable du plus petit constructeur automobile américain, trois ans après son dépôt de bilan.

A contrario GM, le plus grand groupe automobile américain, a annoncé une baisse de 6% de ses ventes sur son marché domestique le mois dernier, tandis que Ford Motor a vu ses ventes augmenter de 7% sur la même période, soutenues par le succès de ses petits modèles Focus, dont les ventes ont augmenté de 60%.

Jusqu'à présent, les ventes de janvier s'inscrivent sur un rythme annuel de 13,7 millions pour le marché dans son ensemble, dépassant l'objectif de 13,5 millions de certains analystes.

Ces ventes augmentent, alors même que les constructeurs automobiles limitent les incitations financières, ce qui était leur principale stratégie avant les restructurations de 2009.

"L'époque où on cherchait à tout prix à gagner des parts de marché est finie et la plupart des constructeurs se concentrent sur ce qui est vraiment important, c'est à dire sur la rentabilité", commente l'analyste de TrueCar Jesse Toprak.

11 ANS D'ÂGE MOYEN

Pour GM, qui a vendu 167.962 véhicules, le marché attendait une baisse de 9% par rapport à janvier 2011, date à laquelle le groupe avait fait des offres promotionnelles.

Le groupe table sur un marché automobile aux Etats-Unis compris entre 13,5 et 14 millions d'unités en 2012, alors que la branche américaine de Volkswagen prévoit pour sa part un marché de 13,7 millions sur l'année.   Suite...

 
<p>Chrysler a vu ses ventes de voitures aux Etats-Unis bondir de 44% en janvier, gr&acirc;ce notamment &agrave; ses Jeep. A contrario GM, le plus grand groupe automobile am&eacute;ricain, a annonc&eacute; une baisse de 6% de ses ventes sur son march&eacute; domestique le mois dernier, tandis que Ford Motor a vu ses ventes augmenter de 7% sur la m&ecirc;me p&eacute;riode, soutenues par le succ&egrave;s de ses petits mod&egrave;les Focus, dont les ventes ont augment&eacute; de 60%. /Photo prise le 4 janvier 2012/REUTERS/Lucy Nicholson</p>