Paris et les Bourses européennes finissent en forte hausse

mercredi 1 février 2012 18h36
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse, mercredi, à la suite de la publication d'un indice ISM manufacturier américain à son plus haut depuis juin, de l'amélioration du sentiment sur la crise de la dette en zone euro et d'indicateurs chinois jugés encourageants.

Le CAC 40 a progressé de 2,09% à 3.367,46 points. Francfort a pris 2,44% et Londres 1,92%, avec un gain de 2,24% de l'EuroStoxx 50.

Les grands indices américains sont également en hausse à la mi-séance, de plus de 1%.

La perspective d'un accord sur la Grèce dès mercredi, aux dires de banquiers et de responsables politiques, a soutenu le sentiment des investisseurs.

La tendance a aussi été favorisée par des dépenses de construction aux Etats-Unis meilleures que prévu, même si l'indicateur d'emploi ADP est décevant.

En Chine, le secteur industriel a connu une croissance modeste en janvier, alors qu'on anticipait une contraction, alimentant l'espoir d'éviter un atterrissage brutal.

En Allemagne, l'activité manufacturière a renoué avec la croissance en janvier, pour la première fois en quatre mois, selon les données Markit.

Les valeurs bancaires ont mené le bal, l'indice Stoxx européen (+3,77%) étant arrivé en tête des hausses des indices sectoriels en Europe. Société générale, Crédit agricole et Banco Populare ont pris respectivement 5,92%, 7,39% et 10,93%.

L'indice du secteur automobile a clôturé en hausse de 3,65%, deuxième plus forte hausse sectorielle en Europe. Daimler (+3,80%) et BMW (3,98%), qui exportent beaucoup vers la Chine, ont profité des bons indicateurs publiés par Pékin.   Suite...

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>