Paris et les Bourses européennes ouvrent en hausse

mercredi 1 février 2012 09h36
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert en hausse mercredi, portées par des indicateurs chinois jugés plutôt rassurants pour l'équilibre économique mondial ainsi que l'espoir de voir bientôt aboutir un accord entre Athènes et ses créanciers privés sur la dette grecque.

A Paris, l'indice CAC 40 affiche une hausse de 1,04% à 3.332,71 points dans les premiers échanges. Francfort prend 0,79% et Londres 0,77%, avec un gain de 0,89% de l'EuroStoxx 50.

Le laboratoire pharmaceutique suisse Roche perd 1,16% après avoir annoncé un résultat annuel conforme aux attentes mais un chiffre d'affaires en baisse de 10%.

Le dollar évolue près d'un plus bas de trois mois atteint la veille contre le yen et devrait de nouveau céder du terrain pour la cinquième séance consécutive, l'engagement pris la semaine dernière par la Réserve fédérale américaine de maintenir les taux d'intérêt près de zéro jusqu'à fin 2014 mettant toujours le billet vert sous pression. L'euro amplifie ses pertes de la veille et s'approche des 1,30 dollar après avoir gagné près de 1% en janvier, sa meilleure performance mensuelle depuis octobre. Le baril de Brent poursuit sa hausse et se traite à plus de 111 dollars, reflétant la crainte d'une escalade des conflits entre l'Iran et les pays occidentaux, alors que des dirigeants américains songent à prendre davantage de sanctions à l'encontre de Téhéran.

Les indicateurs chinois encourageants contribuent également à la hausse des cours.

Les futures sur Bunds sont par ailleurs orientés légèrement à la hausse en ce début de matinée, les investisseurs jouant la prudence avant une adjudication de cinq milliards de dette allemande à 10 ans.

Catherine Monin pour le service français

 
<p>Les Bourses europ&eacute;ennes ont ouvert en hausse, port&eacute;es par des indicateurs chinois jug&eacute;s plut&ocirc;t rassurants pour l'&eacute;quilibre &eacute;conomique mondial ainsi que l'espoir de voir bient&ocirc;t aboutir un accord entre Ath&egrave;nes et ses cr&eacute;anciers priv&eacute;s sur la dette grecque. A Paris, le CAC 40 affichait une hausse de 1,04% dans les premiers &eacute;changes, cependant que la Bourse de Francfort prenait 0,79% et celle de Londres avan&ccedil;ait de 0,77%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>