Taux de chômage record en zone euro, l'Allemagne à un plus bas

mardi 31 janvier 2012 13h51
 

par Robin Emmott et Brian Rohan

BRUXELLES/BERLIN (Reuters) - Le taux de chômage dans la zone euro a grimpé en fin d'année dernière à son plus haut niveau depuis la création de la monnaie unique, selon les chiffres publiés mardi par Eurostat.

En données ajustées des variations saisonnières, le taux de chômage parmi les 17 pays utilisant l'euro est ressorti à 10,4% au mois de décembre, comme attendu par les économistes interrogés par Reuters.

Eurostat a révisé à la hausse le chiffre de novembre, porté à 10,4% lui aussi (contre 10,3% initialement).

C'est un niveau inégalé depuis juin 1998, avant l'introduction de l'euro en 1999.

"Nous attendons une poursuite de la hausse dans les mois à venir, ce qui est inquiétant", commente Martin van Vliet, économiste chez ING.

"Regardez la Grèce, où le chômage est autour de 20%, et l'Espagne où il est à 23%. A un moment, ça pourrait mener à des mouvements sociaux."

L'écart se creuse entre le nord et le sud de l'Europe. L'Allemagne a fait état mardi d'une nouvelle baisse de son taux de chômage pour le mois de janvier, ramené à 6,7% en données ajustées (contre 6,8% en décembre), ce qui constitue un nouveau plus bas depuis la réunification du pays en 1990.

Le reflux du chômage en Allemagne, qui atteignait 7,4% en janvier 2011, devrait cependant marquer le pas en raison du ralentissement économique, estiment des économistes.   Suite...

 
<p>Agence pour l'emploi &agrave; Berlin. Le nombre de ch&ocirc;meurs a de nouveau baiss&eacute; en Allemagne en janvier. Selon l'Office f&eacute;d&eacute;ral du Travail, le taux de ch&ocirc;mage s'&eacute;tablit d&eacute;sormais &agrave; 6,7%, contre 6,8% en d&eacute;cembre. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas Peter</p>