27 janvier 2012 / 12:32 / dans 6 ans

Le bénéfice de Procter & Gamble pénalisé par des charges

<p>Procter &amp; Gamble enregistre une chute de 49% de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel en raison d'une charge de d&eacute;pr&eacute;ciation pass&eacute;e au titre de ses activit&eacute;s produits pour salons de beaut&eacute; professionnels notamment. /Photo d'archives/REUTERS</p>

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé vendredi une chute de 49% de son bénéfice trimestriel en raison d‘une charge de dépréciation passée au titre de ses activités produits pour salons de beauté professionnels notamment.

Le numéro un mondial des biens de consommation courante a dégagé sur le deuxième trimestre, clos fin décembre, de son exercice 2011-2012 un résultat net de 1,69 milliard de dollars, soit 0,57 dollar par action contre 3,33 milliards (1,11 dollar/action) il y a un an.

Hors les charges de dépréciation, le bénéfice par action recule de 3% à 1,10 dollar, la croissance des ventes et les réductions de coûts n‘ayant pas suffi à compenser l‘impact du renchérissement des prix des matières premières.

Les ventes ont augmenté de 4% à 22,14 milliards de dollars.

Dans des échanges d‘avant-Bourse, le titre reculait de 2,1%.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below