Les valeurs financières tirent les marchés européens vers le bas

mardi 24 janvier 2012 18h44
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont clôturé en baisse mardi, plombées par les valeurs financières en l'absence de compromis permettant d'éviter un défaut de la Grèce.

Les Bourses se sont éloignées d'un plus haut de près de six mois atteint la veille.

L'indice FTSEurofirst 300 a clôturé en baisse de 0,42% à 1.043,79 points. L'indice CAC 40 a reculé de 0,47% à 3.322,65 points. Londres a cédé 0,53%, Francfort 0,27% et l'EuroStoxx 50 0,38%. L'indice Stoxx des banques a accusé un repli de 0,99%.

Société générale perd 5,39% et Crédit agricole 4,07%, alors que Standard & Poor's a abaissé la note de ces deux banques lundi soir.

Dans le secteur des technologiques, les résultats de Siemens (-1,29%) et KPN (-7,18%) ont pesé aussi sur la cote. STMicroelectronics a perdu 5,83%, sanctionné pour les difficultés de sa coentreprise avec Ericsson et Nokia a cédé 6,91% dans la foulée.

Le raffineur suisse Petroplus, qui va lancer une procédure d'insolvabilité, a chuté de plus de 83%.

"Les discussions (sur la Grèce) qui traînent deviennent un facteur de stress pour les marchés," commente un trader allemand.

Les ministres des Finances de la zone euro ont rejeté lundi soir l'offre faite ce week-end par le secteur privé concernant sa participation au deuxième plan d'aide à la Grèce.

Les créanciers privés de la Grèce répondront massivement présent si un accord de participation volontaire peut être conclu, a de son côté estimé Charles Dallara, le directeur général de l'Institut de la finance internationale (Ifi).

Catherine Monin, édité par Danielle Rouquié

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DES BOURSES EUROP&Eacute;ENNES</p>