22 janvier 2012 / 20:38 / dans 6 ans

Deutsche Börse veut sauver son projet de fusion avec Nyse

<p>Salle des march&eacute;s de la Bourse de Francfort. Deutsche B&ouml;rse se dit pr&ecirc;t &agrave; discuter d'un engagement juridiquement contraignant pour prot&eacute;ger ses op&eacute;rations &agrave; Francfort afin d'obtenir le soutien de l'Allemagne &agrave; son projet de fusion avec Nyse Euronext, menac&eacute; d'un veto de la Commission europ&eacute;enne. /Photo prise le 18 janvier 2012/REUTERS/Remote/Kirill Iordansky</p>

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Börse a annoncé dimanche être prêt à discuter d‘un engagement juridiquement contraignant pour protéger ses opérations à Francfort afin d‘obtenir le soutien de l‘Allemagne à son projet de fusion avec Nyse Euronext, menacé d‘un veto de la Commission européenne.

“Les principaux aspects de cet engagement sont d‘investir 300 millions d‘euros sur trois ans, ne procéder à aucun licenciement contraint pendant au moins deux ans et agrandir la place (Francfort) pour en faire un centre d‘opérations pour l‘ensemble de l‘Europe”, a déclaré un porte-parole de l‘opérateur boursier.

Deutsche Börse a entamé une campagne de lobbying pour défendre son projet de rachat de Nyse mais ses efforts semblent voués à l’échec, la Commission européenne étant visiblement déterminée à empêcher ce rapprochement.

Edward Taylor, Jean Décotte pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below