Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

jeudi 19 janvier 2012 18h27
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a fini en hausse de 1,96% à 3.328,94 points, le large succès remporté par les adjudications de dettes françaises et espagnoles et la reprise des pourparlers entre la Grèce et ses créanciers rassurant les investisseurs.

* Les valeurs FINANCIÈRES ont été les principales bénéficiaires en Bourse de la reprise des discussions entre Athènes et ses créanciers et du regain d'optimisme sur la capacité des pays de la zone euro à se refinancer.

SOCIÉTÉ GÉNERALE a pris 13,15% à 20,095 euros, CRÉDIT AGRICOLE 9,21% à 4,838 euros, BNP PARIBAS 8,23% à 34,70 euros et AXA 6,33% à 11,67 euros. L'indice Stoxx des banques (+6,17%) a signé la plus forte progression sectorielle en Europe devant celui des assureurs (+3,7%).

* ALSTOM a avancé de 13,71% à 28,15 euros, plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120, le spécialiste des infrastructures d'énergie et de transport tablant pour le premier trimestre de cette année -le dernier de son exercice 2011-2012- sur "un fort niveau de commandes" et des ventes "en net progrès" par rapport aux trimestres précédents.

* Les valeurs CYCLIQUES ont bénéficié du regain d'optimisme des investisseurs sur la crise de la dette et ses conséquences sur la croissance.

ALCATEL-LUCENT s'est octroyé 7,51% à 1,561 euro, ARCELORMITTAL 4,07% à 16,365 euros et LAFARGE 3,71% à 31 euros. Hors CAC, DERICHEBOURG a avancé de 9,18% à 2,784 euros.

* A rebours de tendance, SAFRAN a reculé de 3,02% à 23,90 euros, plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120. Selon le journal italien MF, Safran a demandé aux autorités européennes d'évaluer les problèmes de concurrence que pourrait poser une éventuelle offre sur Avio. Le quotidien avance une offre de plus de 3,0 milliards d'euros, un montant jugé élevé par un analyste.

* CARREFOUR (-1,12% à 17,265 euros) a prévenu que la baisse de son résultat opérationnel 2011 se situerait dans le bas de la fourchette de ses prévisions et que le déploiement de Planet serait "ajusté" cette année.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a perdu 0,72% à 8,08 euros. HSBC a abaissé son conseil de surpondérer à neutre alors que la Commission européenne a annoncé mercredi l'ouverture d'une procédure formelle pour enquêter sur une éventuelle entente entre SUEZ ENVIRONNEMENT (-0,49% à 9,097 euros), Veolia et Saur dans le marché de l'eau et des eaux usées en France.   Suite...