Bank of America affiche un bénéfice au 4e trimestre

jeudi 19 janvier 2012 14h15
 

par Rick Rothacker

(Reuters) - Bank of America a publié un bénéfice au quatrième trimestre 2011, alors qu'elle était déficitaire un an auparavant, ceci à la faveur d'éléments exceptionnels et d'une diminution des provisions pour créances douteuses.

La deuxième banque américaine par l'actif a fait état jeudi d'un bénéfice net de 1,58 milliard de dollars, soit 15 cents par action, contre une perte de 1,6 milliard (16 cents) un an auparavant.

Comme d'autres grandes banques, Bank of America a pris acte d'une baisse de ses revenus dans la banque d'investissement et le trading.

Elle a toutefois bénéficié d'une plus-value imposable de 5,3 milliards de dollars liée à la cession de parts dans China Construction Bank, ainsi que d'autres profits exceptionnels.

Les provisions pour créances douteuses ou irrécouvrables ont en outre diminué, à 2,9 milliards de dollars contre 5,1 milliards un an auparavant.

La banque, qui s'emploie à liquider des actifs à risque, a précisé que le total des crédits avait diminué à 926 milliards de dollars contre 932 milliards au troisième trimestre.

Ses pairs Wells Fargo et JPMorgan Chase, ainsi que certaines banques régionales, ont au contraire fait état d'une croissance de leurs prêts au quatrième trimestre, ce qui est en soi un signe de bon augure pour l'économie.

Le revenu de trading et commercial de la division banque et marché de BofA a augmenté à 1,9 milliard de dollars, hors charge comptable, contre 1,1 milliard au troisième trimestre. Mais il est en recul sur les 2,4 milliards d'un an auparavant.   Suite...

 
<p>Bank of America publie un b&eacute;n&eacute;fice au quatri&egrave;me trimestre 2011, alors qu'elle &eacute;tait d&eacute;ficitaire un an auparavant, ceci &agrave; la faveur d'&eacute;l&eacute;ments exceptionnels et d'une diminution des provisions pour cr&eacute;ances douteuses. /Photo prise le 18 janvier 2012/REUTERS/Chris Keane</p>