Maigre bilan pour Carrefour, qui annonce un ajustement de Planet

jeudi 19 janvier 2012 14h39
 

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Carrefour, qui n'est pas parvenu à enrayer le recul de ses ventes en France au quatrième trimestre, a prévenu jeudi que la baisse de son résultat opérationnel 2011 se situerait dans le bas de la fourchette de ses prévisions et que le déploiement de Planet serait "ajusté" cette année.

L'emblématique projet de Lars Olofsson, présenté comme la pierre angulaire du redressement des performances en Europe, et jugé trop consommateur de capitaux par les analystes, pourrait être drastiquement revu à la baisse, ce qui accroîtrait la pression sur le PDG de Carrefour.

Pour l'heure, le groupe évoque simplement un déploiement "ajusté de manière pragmatique, pays par pays", tenant compte "d'une politique sélective d'allocation des investissements".

Après avoir enchaîné les errements stratégiques et les avertissements sur résultats depuis un an, le PDG de Carrefour est hautement fragilisé, et les spéculations vont bon train sur son prochain remplacement.

Si Lars Olofsson conserve encore officiellement le soutien des deux grands actionnaires du groupe, le fonds Colony et Groupe Arnault, la holding familiale du PDG de LVMH Bernard Arnault, un successeur est activement recherché mais reste difficile à trouver. Approché, Alain Plassat, PDG de Vivarte, a récemment décliné l'offre. Dans un environnement économique très dégradé en Europe, Carrefour reste pénalisé par un mix géographique (forte exposition en Europe) et des formats (importance des hypermarchés en France) défavorables.

DIFFICILE COMPARAISON AVEC CASINO

Le chiffre d'affaires du numéro deux mondial de la distribution, derrière Wall-Mart, a reculé de 0,8% (à changes constants et hors essence) au dernier trimestre 2011, à 24,15 milliards d'euros, un chiffre inférieur au consensus de Reuters (24,32 milliards d'euros).

Ses ventes en France ont reculé de 2,8% (à données comparables, hors essence et à changes constants) et celles de ses hypers, gros point noir du groupe, ont encore accentué leur chute (-4,7%).   Suite...

 
<p>Carrefour a pr&eacute;venu jeudi que la baisse de son r&eacute;sultat op&eacute;rationnel 2011 se situerait dans le bas de la fourchette de ses pr&eacute;visions et que le d&eacute;ploiement de Planet serait "ajust&eacute;" cette ann&eacute;e. /Photo prise le 19 janvier 2012/REUTERS/Yves Herman</p>