Le FMI estime qu'il a besoin de lever 600 milliards de dollars

mercredi 18 janvier 2012 17h07
 

par Lesley Wroughton

WASHINGTON (Reuters) - Le Fonds monétaire international estime qu'il a besoin de lever jusqu'à 600 milliards de dollars (468 milliards d'euros) de ressources financières supplémentaires pour pouvoir prêter aux pays souffrant des retombées de la crise de la dette dans la zone euro, a-t-on appris mercredi de sources du FMI.

L'organisation estime que 500 milliards de dollars devront être consacrés aux prêts aux Etats membres et que les 100 milliards restants seront utilisés comme un "matelas de protection", ont précisé ces sources, présentes lors d'une réunion de son conseil d'administration mardi.

Le FMI estime aussi qu'il y aura 1.000 milliards de dollars à trouver sur les deux prochaines années si la situation économique venait à se détériorer considérablement dans le monde, ont-elles ajouté.

La capacité de prêt actuelle du FMI est d'environ 380 milliards de dollars. Les sources interrogées expliquent que la promesse de l'Union européenne d'apporter 150 milliards d'euros au Fonds est prise en compte dans les 600 milliards de dollars.

Interrogé sur ces informations, un porte-parole du FMI a répondu que "sur la base des estimations internes des besoins de financements potentiels d'environ 1.000 milliards de dollars pour les prochaines années, le Fonds souhaiterait lever jusqu'à 500 milliards de dollars de capacités de prêt supplémentaires. Ce total inclut l'engagement récent de l'Europe sur environ 200 milliards de dollars d'augmentation des ressources du Fonds."

"A ce stade préliminaire, nous étudions plusieurs options en matière de financement et nous ne ferons aucun autre commentaire avant les consultation nécessaires", a-t-il ajouté.

LES PERSPECTIVES DE CROISSANCE COMPROMISES

Sur les marchés de changes, les informations de presse sur une possible augmentation des capacités de prêts du FMI ont contribué à la hausse de l'euro mercredi.   Suite...