Airbus a remporté la course aux commandes face à Boeing

mercredi 18 janvier 2012 09h30
 

par Cyril Altmeyer et Tim Hepher

HAMBOURG, Allemagne (Reuters) - Airbus a vendu quasiment deux fois plus d'avions que Boeing en 2011 après avoir gagné son pari d'une version plus économe en carburant de son A320, et l'européen a livré plus d'appareils que son rival américain pour la neuvième année d'affilée, tout en reconnaissant qu'il aura du mal à garder l'avantage en 2012.

La question pour la filiale d'EADS sera maintenant de parvenir à assurer l'indispensable montée en puissance de sa production, notamment celle des monocouloirs - d'environ 150 places - pour honorer la hausse des commandes.

Airbus, par la voix de son directeur commercial John Leahy, a aussi écarté les craintes apparues récemment d'une pénurie de financement pour les livraisons d'avions, au moment où les banques européennes réduisent leur exposition à ce marché.

Louis Gallois, le président exécutif d'EADS, a pour sa part souligné que même si le groupe ne pouvait pas totalement être à l'abri d'une nouvelle aggravation de la crise dans la zone euro, il disposait d'amortisseurs.

"Si la crise s'élargissait, nous avons des protections : la profondeur du carnet de commandes, qui permet de trouver des clients alternatifs quand certains clients veulent annuler ou reporter des commandes", a-t-il dit à des journalistes, citant aussi l'ampleur d'une trésorerie qui dépassait 11 milliards d'euros au 30 septembre 2011.

"C'est une bonne stratégie, bien solide (...) mais leur projet de continuer à augmenter (les cadences) et à s'attendre que les financements soient là n'est pas entièrement réaliste", a souligné Richard Aboulafia, analyste chez Teal Group.

"ÉTAPE PAR ÉTAPE"

Airbus a fait état de 1.608 commandes en 2011, soit un total net de 1.419 unités après annulations, s'octroyant ainsi une part de marché record de 64% en volume face à Boeing.   Suite...

 
<p>LE MATCH AIRBUS-BOEING EN 2011</p>