COR-La Fnac va supprimer 310 postes en France

samedi 14 janvier 2012 12h17
 

Correction de notre dépêche datée du 13 janvier

PARIS (Reuters) - Le groupe de luxe et de distribution PPR a annoncé vendredi un plan d'économie de 80 millions d'euros à la Fnac, qui se traduira notamment par la suppression de 310 postes en France, 200 à l'étranger et "une politique de modération salariale".

Le groupe indique que le chiffre d'affaires de l'enseigne a baissé de 3,2% en 2011 et son résultat opérationnel courant de moitié.

"L'aggravation de la crise économique ces six derniers mois s'est traduite par une forte diminution de la consommation des ménages qui affecte les marchés de la Fnac dans l'ensemble des pays où elle est implantée", a expliqué PPR dans un communiqué.

PPR justifie son plan d'économie par le fait que "rien ne laisse entrevoir une amélioration de la conjoncture dans les prochains mois".

"Tout laisse à penser que 2012 sera une année difficile pour nos marchés" a pour sa part confié au Figaro Alexandre Bompard qui dirige la filiale de PPR depuis environ un an.

Interrogé sur l'opportunité d'un plan social d'une telle ampleur à moins de 100 jours de la présidentielle, Alexandre Bompard a fait valoir que ces mesures étaient nécessaires pour assurer la pérennité de l'entreprise.

"Face à une situation économique très dégradée, rien ne serait plus dangereux pour l'avenir que de ne pas prendre les mesures quand elles doivent l'être", a-t-il encore indiqué, ajoutant que les suppressions de postes en France prendraient la forme d'un plan de départs volontaires.

Le PDG de la Fnac a indiqué par ailleurs que toutes les options restaient ouvertes pour la Fnac en Italie.   Suite...