Rémy Cointreau mise sur l'Asie et les Etats-Unis

mercredi 11 janvier 2012 11h40
 

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Rémy Cointreau affiche son optimisme pour 2012, estimant que la puissante dynamique chinoise et le redressement du marché américain lui permettront de compenser la faiblesse des marchés européens frappés par la crise.

Le groupe, propriétaire du cognac Rémy Martin, de la liqueur Cointreau et du rhum Mount Gay, a réalisé de "très bonnes" ventes de Noël et devrait voir sa croissance organique du troisième trimestre (octobre-décembre 2011) dépasser ses attentes, a déclaré à Reuters son directeur général, lors d'une interview.

"Le message, c'est que les bonnes tendances devraient se poursuivre", a dit Jean-Marie Laborde.

Au premier semestre de son exercice clos le 31 mars 2012, Rémy Cointreau a vu sa croissance organique atteindre 18%, tirée par une demande de cognac véritablement explosive en Chine.

Le directeur général, qui n'a pas indiqué le niveau de croissance initialement attendu par le groupe au 3e trimestre, a précisé que les commandes de cognac pour le Nouvel an chinois étaient "en forte hausse" par rapport à l'an dernier.

Rémy a aussi bénéficié d'un effet calendaire favorable. Le Nouvel an chinois tombant cette année le 23 janvier, plus tôt qu'en 2011, l'essentiel des commandes a été passé en fin d'année.

Jean-Marie Laborde a également indiqué que le troisième trimestre avait "confirmé le redressement du marché américain" et estimé que l'Europe avait "plutôt bien résisté" malgré la crise de la dette et une consommation en berne.

Les tendances sont restées négatives en Europe du sud, en Grèce et en Espagne, et la France a affiché un "léger recul", tandis que le Royaume-Uni a signé une "réelle croissance", a-t-il dit.   Suite...