L'embellie se confirme sur le marché du travail aux Etats-Unis

vendredi 6 janvier 2012 19h26
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - Le marché du travail aux Etats-Unis a bénéficié en décembre d'une croissance solide qui a ramené le taux de chômage à 8,5%, son plus bas niveau depuis près de trois ans, et apporte une nouvelle preuve de l'accélération de la reprise économique.

Les statistiques publiées vendredi par le département du Travail montrent 200.000 créations d'emploi non agricole, le chiffre le plus élevé en trois mois, supérieur de 50.000 au consensus des estimations d'économistes.

Le taux de chômage a parallèlement reculé à 8,5%, son plus bas niveau depuis février 2009, contre 8,7% (chiffre révisé à la hausse) en novembre.

Les chiffres révisés des créations d'emplois d'octobre et novembre montrent toutefois 8.000 créations de postes de moins qu'annoncé auparavant.

L'enquête auprès des ménages qui sert de base au calcul du taux de chômage, indépendante des statistiques des créations de postes, fait ressortir une hausse de l'emploi et une légère diminution de la population active, qui a contribué à la baisse du taux de chômage.

Plusieurs indicateurs publiés ces derniers jours avaient nourri l'espoir de voir s'amplifier la reprise du marché du travail en montrant une diminution des demandes d'indemnisation chômage, une forte hausse des créations de postes dans le secteur privé (enquête ADP) et une baisse des intentions de licenciements.

Mais l'économie américaine, la première du monde, doit encore atteindre un niveau de création d'emplois plus élevé encore et sur une période prolongée pour faire maigrir sensiblement les rangs des plus de 20 millions de personnes sans travail ou sous-employées.

OBAMA VEUT PROLONGER LA BAISSE DES CHARGES SUR LES SALAIRES   Suite...