Frédéric Saint-Geours nommé directeur des marques de PSA

mercredi 4 janvier 2012 16h59
 

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi la nomination de son directeur financier, Frédéric Saint-Geours, à la tête de la direction des marques en remplacement de Jean-Marc Gales, l'un des artisans de la nouvelle stratégie du constructeur, qui a décidé de quitter le groupe.

Ce départ inattendu intervient alors que PSA a connu un second semestre 2011 difficile, marqué par une hausse des coûts et une baisse des ventes en Europe. Mais un porte-parole du constructeur a indiqué que les deux n'étaient pas liés.

"Jean-Marc Gales a décidé de quitter le groupe pour des raisons personnelles", a-t-il déclaré au téléphone à Reuters. "S'il s'agissait d'une sanction, il ne resterait pas encore deux mois au directoire, comme c'est prévu."

Dans une déclaration diffusée par le groupe, Jean-Marc Gales explique quant à lui: "Après cette expérience et mon parcours automobile très riche, j'ai décidé dans le cadre de mon projet de vie de changer de cap."

Frédéric Saint-Geours sera remplacé au poste de directeur financier par Jean-Baptiste de Chatillon. Agé de 46 ans, dont 22 chez PSA, celui-ci était jusqu'ici directeur du contrôle de gestion.

A 16h40, l'action PSA perdait 1,71% à 12,95 euros, sous-performant l'indice CAC 40 (-1,7%) et l'indice sectoriel automobile européen (-0,75%). Dans les premiers échanges, après l'annonce des nominations, le titre surperformait au contraire les deux indices.

"Je suis un peu surpris", commente un analyste du secteur, sous couvert d'anonymat. "Jean-Marc Gales incarnait la montée en gamme de PSA et jouissait d'une notoriété sur des marchés premium comme l'Allemagne et le Luxembourg."

"Si nous ne connaissons pas les raisons qui expliquent le départ de Gales, ce changement à la direction est à nos yeux globalement positif", ajoute un analyste de Credit Suisse, dans une note. "Frédéric Saint-Geours a un passé plus opérationnel (...), notre sentiment est qu'il sera plus à l'aise sur ce terrain que dans la communication avec les marchés financiers."   Suite...