La consommation baisse en plein débat sur la TVA

mercredi 4 janvier 2012 13h23
 

PARIS (Reuters) - La consommation des ménages en biens a baissé de 0,1% en novembre en France, a annoncé l'Insee mercredi, en plein débat sur l'opportunité d'augmenter la TVA pour alléger le coût du travail.

Cette idée, surnommée TVA sociale, est défendue par le gouvernement, qui devrait présenter en février un texte visant à réduire les charges sociales, a déclaré mercredi le ministre de l'Economie, François Baroin.

Ses détracteurs soulignent qu'une hausse de la TVA pèsera sur la consommation des ménages et fragilisera l'économie française au moment où le pays pourrait entrer en récession.

La baisse de la consommation en novembre est liée à un repli des dépenses d'habillement et d'énergie. Elle fait suite à une hausse de 0,1% en octobre, au lieu de la stagnation annoncée auparavant par l'Insee.

"Ca montre bien que la France est dans une récession qui durera au moins jusqu'au printemps 2012", estime Marc Touati, économiste chez Assya compagnie financière.

"Une augmentation du taux de TVA serait suicidaire. Si vous augmentez la TVA, mécaniquement ca va faire baisser le pouvoir d'achat des ménages et peser négativement sur la consommation."

Douze économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,3% de la consommation en novembre.

REBOND DANS L'AUTOMOBILE

Sur 12 mois, la consommation a baissé de 2,1%, son plus fort recul depuis février 2009, selon les données Thomson Reuters Datastream.   Suite...