L'euro sera peut-être la première monnaie dans 10 ans, dit Noyer

samedi 31 décembre 2011 19h04
 

PARIS (Reuters) - L'euro sera peut-être la première monnaie mondiale dans dix ans si ses membres avancent dans la résolution des problèmes, déclare le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, dans une tribune au Journal du Dimanche.

Qualifiant la monnaie européenne de "remarquable succès", à l'occasion des dix ans de la mise en circulation des pièces et billets, il ajoute que les problèmes de la France ne lui sont pas liés.

"Si la croissance et la création d'emplois n'ont pas été aussi fortes qu'on l'aurait voulu, ce n'est pas à cause de l'euro. Nous n'avons pas attaqué de front nos rigidités structurelles, contrairement à l'Allemagne", écrit Christian Noyer, qui est également membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.

"L'euro a acquis une stature de devise pivot. En dix ans, elle est devenue la deuxième monnaie de réserve mondiale après le dollar américain", poursuit Christian Noyer.

"Si nous mettons en oeuvre les décisions prises au sommet de Bruxelles nous sortirons renforcés. Et dans dix ans, l'euro sera peut-être la première monnaie mondiale", ajoute-t-il.

Jean-Baptiste Vey