La Bourse de Tokyo finit en recul, Tepco à un plus bas de 6 mois

mercredi 28 décembre 2011 07h21
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en recul de 0,2% mercredi à la veille d'une adjudication de dette italienne à valeur de test pour la zone euro, tandis que Tepco a chuté après que le ministre japonais du Commerce a exhorté le groupe à envisager une nationalisation temporaire.

L'indice Nikkei a perdu 16,94 points à 8.423,62 points et le Topix, plus large, a cédé 2,80 points (-0,39%) à 721,45 points.

Tepco, opérateur de la centrale de Fukushima, à l'origine d'une catastrophe nucléaire au Japon, a vu son action toucher son plus bas niveau depuis six mois à 184 yens, avant de clôturer en baisse de 11,85% à 186 yens.

Pour Toshiyuki Kanayama, analyste chez Monex Inc, il est inévitable que l'électricien nippon soit nationalisé, au moins à court terme.

"Les traders de court terme achètent et vendent Tepco, de même qu'Olympus. Ce sont vraiment les seules valeurs qui bougent donc les gens les achètent pour les revendre et tirer des bénéfices de court terme", a-t-il estimé.

Dominic Lau et Mari Saito, Jean Décotte pour le service français, édité par Gilles Guillaume

 
<p>LA CL&Ocirc;TURE DE LA BOURSE DE TOKYO</p>