23 décembre 2011 / 17:18 / il y a 6 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour, vendredi, à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 a fini en hausse de 0,99% à 3.102,09 points, dans des volumes très restreints avant Noël (1,4 milliard d‘euros sur NYSE Euronext Paris), portant à 4,37% son rebond de la semaine. Plusieurs statistiques ont rassuré les marchés cette semaine sur la capacité de l’économie américaine à se redresser.

* Les arbitrages se sont multipliés à quelques jours de la fin de l‘année. VEOLIA ENVIRONNEMENT, qui accuse pour l‘instant sur l‘année la plus forte baisse du CAC 40, avec un repli de 61,5%, a affiché la plus forte hausse de l‘indice, avec un gain de 3,59% à 8,415 euros.

En revanche, EADS, meilleure progression du CAC jusqu‘ici en 2011 (+35,3%), a cédé 0,19% à 23,600 euros, signant ainsi l‘une des plus fortes baisses de l‘indice.

* ACCOR a perdu 0,66% à 18,775 euros, deuxième plus forte baisse du CAC, derrière PEUGEOT (-0,76% à 12,430 euros). Un trader rappelle que les revenus par chambre disponible (RevPar) ont ralenti en novembre en Europe.

* TOTAL (+2,13% à 38,635 euros), a été le plus gros contributeur à la hausse de l‘indice phare de la Place de Paris, devant LVMH (+1,64% à 108,400 euros).

* ILIAD (+4,13% à 94,060 euros) a affiché la 2e plus forte hausse du SBF 120, derrière Eiffage, en dépit du rejet de sa candidature au second tour des enchères pour les fréquences mobiles de 4e génération, le marché saluant la discipline financière de l‘opérateur.

* EIFFAGE (+4,87% à 18,510 euros) a poursuivi son rebond de la veille, affichant une hausse de près de 8% en deux séances. “C‘est uniquement un rebond technique dans un marché bien orienté, car la valeur a particulièrement souffert depuis quelques mois”, selon un analyste. “Le marché, dans une séance comme aujourd‘hui, rachète les titres les plus massacrés.” Le titre a perdu de 61% depuis sont plus haut de 2011 le 1er juin.

* AIR FRANCE-KLM en revanche a perdu 3,65%, plus forte baisse du SBF 120, à 3,959 euros. La compagnie aérienne pourrait enregistrer des pertes plus lourdes que prévu en 2011 et 2012, en raison de la hausse du prix du pétrole et de la crise, qui oblige le groupe à baisser ses prix pour remplir ses avions, selon Libération.

* LATECOERE a gagné encore 2,28% à 8,54 euros après un bond de 14,7% la veille. Le groupe a dit prévoir en 2012 une hausse d‘environ 10% de son chiffre d‘affaires, hors facturations non récurrentes de travaux de développement, comme Reuters l‘avait rapporté à l‘issue de la téléconférence sur l‘accord sur le refinancement de sa dette.

* TECHNICOLOR a cédé 0,72%, parmi les plus fortes baisses du SBF 120, à 1,103 euro. Moody’s a abaissé à “négative” la perspective de la note de la société.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below