Moody's abaisse de deux crans la note de la Belgique, à Aa3

samedi 17 décembre 2011 09h17
 

par Daniel Bases et Walter Brandimarte

NEW YORK (Reuters) - Moody's a annoncé vendredi l'abaissement de deux crans de la note de crédit de la Belgique, de Aa1 à Aa3, jugeant que le "sentiment fragile" autour de la dette souveraine en zone euro accroît les risques pour le financement des pays les plus endettés.

Cette décision fait suite au placement de la note belge sous revue en octobre dernier. L'agence de notation a assigné une perspective négative à cette nouvelle note, ce qui suggère qu'un nouveau déclassement est possible dans les deux ans.

Les inquiétudes à propos des perspectives de croissance du pays et au sujet de son secteur financier, avec notamment le poids pour l'Etat belge du renflouement de Dexia, ont également contribué à cette décision, dit Moody's dans un communiqué.

"La fragilité des marchés de la dette souveraine est de plus en plus enracinée et il est peu probable qu'elle se dissipe dans un futur proche", écrit l'agence.

"Cela se traduit par des tensions potentielles accrues sur le financement des pays de la zone euro avec une dette importante et des besoins de refinancement comme la Belgique."

Le nouveau gouvernement belge, qui vient d'entrer en fonction après un an et demi de négociations entre partis Wallons et Flamands, n'a pas souhaité faire de commentaire sur cette décision.

MARCHANDAGE

La perspective négative attachée à la note reflète les inquiétudes actuelles autour des finances de l'Etat belge et des perspectives de croissance dans une zone euro plombée par la crise de la dette, a déclaré à Reuters Alexander Kockerbeck, analyste de Moody's spécialiste de la dette souveraine.   Suite...