Fitch abaisse la perspective de la note AAA française à négative

vendredi 16 décembre 2011 20h59
 

NEW YORK/PARIS (Reuters) - Fitch Ratings a abaissé vendredi la perspective sur la note "triple A" de la France à négative, faisant part de ses inquiétudes concernant les conséquences potentielles de la crise de la dette sur les finances de l'Etat français.

Fitch a toutefois confirmé la note française à long terme à 'AAA', la meilleure possible, de même que sa note de court terme 'F1+'.

Appelant à la mise en oeuvre d'une "solution complète" face aux difficultés des émetteurs souverains en zone euro, l'agence de notation a par ailleurs placé sous surveillance négative les notes de six autres pays utilisant la monnaie unique, dont l'Espagne et l'Italie.

L'abaissement de la perspective de stable à négative indique un risque légèrement supérieur à 50% d'abaissement de la note dans un délai de deux ans, précise Fitch.

"La perspective négative est liée au risque accru de matérialisation des dettes contingentes de l'Etat français, liée à l'aggravation de la situation économique et financière dans l'ensemble de la zone euro", déclare l'agence dans un communiqué diffusé après la fermeture des Bourses européennes.

Elle ajoute qu'à ses yeux, la France est le pays plus exposé à une nouvelle intensification de la crise parmi les autres Etats notés 'AAA' au sein de la zone euro.

"L'intensification de la crise de la zone euro depuis le mois de juillet constitue un choc sérieux pour la zone et pour l'économie française ainsi que pour la stabilité de son secteur financier", souligne Fitch.

"Malgré les nouvelles mesures budgétaires annoncées en août et novembre (...), d'autres mesures seront probablement nécessaires pour ramener le déficit à 3% du PIB d'ici 2013."

BAROIN "PREND ACTE"   Suite...