Les Bourses européennes ouvrent sur une note indécise

vendredi 16 décembre 2011 09h58
 

(Reuters) - Les marchés d'actions européens ont ouvert sur une note indécise cherchant à consolider les gains enregistrés la veille, mais la tendance reste fragile dans un contexte qui reste largement marqué par la crise de la dette souveraine européenne.

Le CAC est stable, tandis que le DAX et le FTSE 100 affichent des hausses nettes, d'environ 0,3%.

Du côté des valeurs, Crédit agricole a ouvert en hausse de près de 2% après l'annonce d'un accord pour la cession de son portefeuille de capital investissement. Les investisseurs redoutent toujours que certains pays, dont la France, soient privés de leur triple A.

La perspective d'un retour en récession se précise en France après la publication des prévisions de l'Insee qui table sur une contraction du PIB au dernier trimestre 2011 et au cours des trois premiers mois de l'année prochaine. Pour 2012, l'institut prévoit une stagnation.

"Les gens ont de plus en plus le sentiment que la BCE fait très bien son travail et qu'ils peuvent acheter beaucoup plus de dette si nécessaire, ce qui empêche le marché actions de complètement dévisser", explique David Thebault de Global Equities.

"Mais ça ne change rien au fait qu'on a une épée de Damoclès: la dégradation des notes souveraines de la zone, ça enlève l'envie d'acheter."

Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat