Morgan Stanley va supprimer 1.600 emplois, le titre monte

jeudi 15 décembre 2011 17h15
 

(Reuters) - Morgan Stanley a annoncé jeudi la suppression de 1.600 emplois au premier trimestre 2012 pour réduire ses coûts dans un contexte difficile, une décision qui dope le titre à Wall Street.

Cette compression d'effectifs touchera tous les échelons hiérarchiques et toutes les zones géographiques, a dit le porte-parole Mark Lake.

Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Bank of America et Citigroup ont déjà fait part de leurs projets de supprimer des milliers d'emplois d'ici la fin de l'année.

Morgan Stanley avait limité les licenciements à quelques centaines de conseillers financiers peu performants cette année mais étend à présent les coupes claires à la banque et au trading.

Les nouvelles suppressions d'emplois représentent moins de 2% des effectifs de la banque au 30 septembre.

Selon des analystes, Morgan Stanley devrait publier une perte au quatrième trimestre du fait d'une charge exceptionnelle de 1,2 milliard de dollars annoncée par la banque cette semaine et liée à un accord à l'amiable avec le rehausseur de crédit MBIA.

Même sans cette charge, la banque devrait avoir dégagé un bénéfice trimestriel de seulement 15 cents par action, prédit Richard Staite, analyste chez Atlantic Equities. A la même époque de l'an dernier, MS avait enregistré un bénéfice de 41 cents par titre.

Vers 15h50 GMT, l'action Morgan Stanley avançait de 0,79%, surperformant l'indice S&P des financières (+0,39%)

Lauren Tara LaCapra, Jean Décotte pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 
<p>Morgan Stanley va supprimer 1.600 emplois au premier trimestre 2012 pour r&eacute;duire ses co&ucirc;ts dans un contexte difficile. Cette compression d'effectifs touchera tous les &eacute;chelons hi&eacute;rarchiques et toutes les zones g&eacute;ographiques. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton</p>